Le Bodylifting

telos   23 février 2016   Commentaires fermés sur Le Bodylifting

Le bodylifting est une intervention récemment décrite (les premiers cas ont été publiés en 1989) et surtout très utilisée depuis l’avènement de la chirurgie bariatrique, en particulier des anneaux gastriques qui ont permis d’obtenir des amaigrissements spectaculaires atteignant parfois 70 kg. Lors de ces grandes pertes de poids, la peau ne « suit » pas et le patient va présenter des ptoses cutanées au niveau des fesses, des cuisses, du dos qui ne peuvent régresser. Le principe de l’intervention du bodylifting est l’excision de toute la peau en excès sous couvert d’une cicatrice abdominale circulaire.

Bodylifting

Intervention du Bodylifting

Toujours effectuée sous anesthésie générale, elle consiste, avec deux changements de positions per opératoire, à enlever d’abord la peau et la graisse en excès du dos pour ensuite se prolonger par une plastie abdominale standard associée à une liposculture.

Bodylifting : suites opératoires

Ce sont les mêmes suites qu’une plastie abdominale, avec le port d’une gaine de contention abdominale et bas à varices (prévention de la phlébite) durant quinze jours. Les douleurs post opératoires sont marquées si une retente des muscles a été effectuée. Il faut compter un arrêt de travail d’environ un mois après l’intervention.

Résultats

Ils sont spectaculaires puisque tous les tissus, aussi bien au niveau du dos, des fesses, des cuisses et du ventre sont parfaitement retendus. Il existera comme séquelles une cicatrice circulaire, qui est de qualité différente en fonction de la peau du patient et qui s’atténuera avec le temps. Cette cicatrice, si elle est bien dessinée, permet le port du string.

Complications

Hématomes, œdèmes post-opératoires souvent spectaculaires surtout si une liposculture a été associée, risques de phlébite imposant un traitement anticoagulant.

Résultats
Remise en tension circulaire de toutes les zones distendues du fait de la perte de poids avec restauration du schéma corporel.