Augmentation mammaire et foi : Est-ce vraiment tabou dans les sociétés musulmanes ?

telos   21 juillet 2017   Commentaires fermés sur Augmentation mammaire et foi : Est-ce vraiment tabou dans les sociétés musulmanes ?

La chirurgie esthétique est en pleine effervescence dans le monde entier, particulièrement dans les pays musulmans où la pratique semble courante.

Parmi toutes les interventions existantes, une d’entre elles semble emporter l’adhésion de la gente féminine : l’augmentation mammaire.

En effet, le désir de vouloir obtenir une silhouette de rêve est réel et explique le succès phénoménal de cette chirurgie plastique, sauf qu’elle se heurte souvent à la religion qui la considère comme contraire aux principes de l’Islam.

Contrairement aux sociétés occidentales où l’aspect cultuel est beaucoup moins ancré dans les us et coutumes des gens, laïcité oblige, les femmes musulmanes se retrouvent souvent face à un dilemme : celui de s’offrir une nouvelle poitrine pour plaire et celui de ne pas commettre un pêché qui la condamnerait au purgatoire dans l’au-delà.

Malgré les obstacles d’ordre religieux, la chirurgie mammaire dans les pays musulmans est loin de régresser, notamment en Tunisie, au Maroc et au Liban où l’engouement pour les prothèses en silicone fait fureur.

Il faut ajouter à cela que ces trois destinations sont réputées pour leur degré de tolérance et leur ouverture d’esprit, ce qui est un facteur déterminant qui ne bride aucunement l’envie d’une femme quant à tergiverser avant de passer sur le billard pour se refaire la poitrine.

augmentation-mammaire-tunisie-pas-chere

Augmentation mammaire : une intervention en vogue au Maghreb et au Proche-Orient

Bien que la religion soit omniprésente dans la vie quotidienne de plusieurs femmes musulmanes, cela n’empêche pas ces dernières de se refaire une beauté et de plébisciter le bistouri.

L’augmentation mammaire est une question complexe dans la plupart des pays musulmans qui ne cesse de faire couler beaucoup d’encre, surtout auprès des principales institutions religieuses qui stipulent vigoureusement que cette intervention est contraire aux préceptes de l’Islam.

Pour autant, est-il possible d’obéir à ses penchants naturels pour se faire plaisir sans susciter le courroux des prédicateurs et oulémas ? Absolument, et nul doute que les artistes féminines orientales sont les meilleures ambassadrices de la plastie mammaire.

Leurs noms ne vous disent probablement rien, mais Haifa Wahbi, Nancy Ajram, Elissa Khoury ou encore Najwa Karam ont redessiné leur poitrine et assument parfaitement leurs seins refaits, n’en déplaise aux obscurantistes les plus obtus.

Il suffit de regarder leurs clips pour se rendre compte qu’elles se sentent bien dans leur peau et n’hésitent pas à mettre en valeur leurs seins à travers des décolletés moulants : une manière de revendiquer pleinement leur décision aux yeux et au su de tous.

La chirurgie mammaire est souvent associée à la débauche, mais ce constat est complétement erroné, car cette intervention a pour but de redonner aux femmes souffrant d’un complexe de le réparer, et cela n’est nullement en contradiction avec la foi musulmane.